La varicelle : comment se passe la prise en charge

La varicelle : comment se passe la prise en charge ?

elodie Santé

Quand un enfant a attrapé la varicelle à la crèche ou à l’école, on ne sait pas comment va se passer la prise en charge. C’est une maladie contagieuse donc le petit risque d’être contaminé surtout s’il a été en contact avec d’autres enfants qui l’ont déjà contracté. Avant de connaitre ce qu’il faut faire face à la varicelle, voyons le mode de contamination de cette maladie fréquente pendant l’enfance.

La contamination de la varicelle

La varicelle est une maladie très contagieuse rencontrée chez l’enfant et qui frappe d’une manière épidémique. Elle vient d’un virus de la famille de ceux du groupe de l’herpès nommé « zoster virus« . Celui-ci reste à l’état latent durant des années dans le corps et peut se présenter comme un zona chez des adultes.

Son virus se transmet par voie respiratoire, par la vapeur de la salive diffusée par une personne malade et par le contact direct avec les lésions cutanées. La transmission peut s’effectuer aussi à partir d’un sujet atteint d’un zona localisé et elle se réalise exclusivement à partir des lésions cutanées de zona.

Tous les ans, en France, environ de 700 000 cas de varicelle sont confirmés et plus de 90 % des cas sont identifiés chez des enfants de moins de 10 ans. Il est également possible de voir la varicelle chez quelques adultes qui n’ont pas été contaminés durant leur enfance. Dans ce cas, elle peut être très grave chez eux.

Ce qu’il faut faire en cas de varicelle !

Dès l’apparition des premiers symptômes de la varicelle, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez le médecin. Ensuite, mettez au courant la crèche, la nounou ainsi que son école pour qu’ils puissent prendre les mesures adéquates pour préserver les personnes à risque. Il ne faut pas laisser sortir l’enfant jusqu’à sa guérison.

Lorsque l’enfant est atteint de la varicelle, il aura toujours tendance à se gratter, donc vous devez prévenir les surinfections en suivant des règles d’hygiène spécifiques. Pour cela, utilisez un savon doux et lavez ses mains régulièrement, séchez délicatement en tamponnant sa peau après son bain. Coupez les ongles du petit pour éviter plus d’infections. S’il le faut, mettez-lui des gants. Et enfin, appliquez un antiseptique liquide local sur les boutons que vous pouvez obtenir sous la recommandation de votre pharmacien.

En cas de fièvre ?

Si l’enfant a de la fièvre, évitez de trop le couvrir pour permettre à la chaleur de s’évacuer. Il faut qu’il boive de l’eau régulièrement. Assurez-vous également que sa chambre soit bien aérée et gardez-la à une température de 19 °C.

Dans le cas où il ne supporte pas la fièvre suite à la varicelle, il faut lui donner un paracétamol. La posologie du médicament devrait être proportionnelle à son poids, ce sera donc 60 mg par kilo par jour où il prendra 10 mg/kg toutes les quatre heures. Prendre en charge l’enfant quand il est contaminé est un peu complexe, il faut respecter certaines règles comme ne pas lui donner d’ibuprofène ou de kétoprofène.

You May Also Like..

Astuces pour calmer les nausées de grossesse

7 astuces pour calmer les nausées de grossesse

Un moment de plénitude pour les femmes, mais souvent quelques mois de désagréments, les nausées de grossesse indisposent plus d’une. […]

Comment savoir si bébé est allergique aux acariens ?

Comment savoir si bébé est allergique aux acariens ?

Parmi les intolérances les plus fréquentes, être allergique aux acariens serait dans les 5 premières de la liste, et touche […]

Bébé hypotrophe

Bébé hypotrophe : Comment se passe son développement ?

Rien n’est plus stressant pour une maman que de voir son bébé en retard sur son développement, surtout dans le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *