Les étapes d’un projet de création d’entreprise

Les étapes d'un projet de création d'entreprise

elodie Argent

Un projet de création d’entreprise requiert une préparation et une réflexion particulière, il existe de différentes étapes à suivre. Ce ne serait pas suffisant de trouver une bonne idée, il y a certaines formalités à respecter et cela nécessite des compétences et des aides à la fois personnelles et financières. Découvrez ainsi à travers cet article tout ce qu’il faut faire pour démarrer sereinement votre activité.

Avoir le maximum d’information sur la création d’entreprise

Il faut avant tout être convaincu que c’est une bonne idée de se lancer dans ce projet. Ensuite, il est recommandé de s’informer sur la création d’entreprise. Les chambres de commerce offrent une large possibilité d’avoir une prise de connaissance globale sur la création d’une société.

Il existe également des boutiques de gestion qui peuvent vous accompagner dans ce début de lancement de projet. Ainsi, il peut vous être bénéfique de collaborer avec un ou plusieurs réseaux de porteurs de projet, de cette façon vous serez en contact avec d’autres personnes dans la même situation que vous, ou de tomber sur une personne en qui vous pourrez vous appuyer en cas de besoin.

Dresser un business plan

Cette étape nécessite une étude de marché pour connaitre la faisabilité du projet. Il faudra ensuite travailler le prévisionnel, celui-ci permettra de chiffrer votre projet d’entreprise afin d’en avoir une visibilité économique et financière.

Une fois terminé, vous pouvez vous lancer dans la quête de vos futurs fournisseurs et de vos futurs prestataires comme l’assureur, l’expert-comptable, ou l’avocat. Les propositions qu’ils vont vous donner vous seront utiles pour ajuster le prévisionnel. Pour faciliter votre tâche, Fred de la compta est disposé à vous assister dans toutes les procédures financières auxquelles vous allez faire face.

Solliciter des aides pour la création d’entreprise

Après la détermination du prévisionnel, il faut vous renseigner sur toutes les aides dont vous pourrez obtenir pour le bon fonctionnement de la création d’entreprise. Pour cela, de nombreux dispositifs d’aides sont à la portée des demandeurs d’emploi. Le dispositif ACCRE permet de profiter d’une exonération temporaire de charges sociales, de conserver des allocations pôle emploi ou d’acquérir une partie du reliquat des droits pôles emploi sous forme de capital.

Il existe également des entités de soutien à la création d’entreprise qui peuvent vous apporter des aides comme un prêt à taux zéro, et un accompagnement.

Finaliser le montage complet du projet d’entreprise

Dès l’obtention d’un financement, le projet se trouve presque à son terme. À cette étape, il convient de choisir la forme juridique adaptée à l’entreprise. Il s’agit d’établir le régime fiscal, le statut social du chef d’entreprise, et de la détermination de votre dénomination sociale.

Après avoir clôturé ces différents points, vous devez vérifier la disponibilité de votre dénomination sociale et de votre nom commercial auprès de l’INPI. Parallèlement à cela, il faut aussi que le nom de domaine associé au nom choisi pour votre entreprise soit disponible.

Une fois que la société est créée, il est l’heure de la faire connaitre au public en utilisant des supports de communication fiables comme une carte de visite ou des panneaux publicitaires ou bien, si vous avez des locaux, mettre un vinyle adhésif sur la vitrine ou en organisant un événement de lancement.

You May Also Like..

Famille en surendettement : que faire ?

Le surendettement est une situation difficile à gérer. Les familles surendettées sont celles qui ont du mal à rembourser leurs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *